Enseignement de l’anglais en Algérie : L’ambassade britannique se félicite de la coopération croissante

Jeudi 5 Avril 2012

L’ambassade britannique à Alger a salué  avant-hier  la coopération bilatérale  croissante qui se met en place entre l’Algérie et le Royaume-Uni dans le domaine de l’enseignement et de l’apprentissage de la langue anglaise.
 
L’ambassade a indiqué dans un communiqué que «le Royaume-Uni est en train de progresser avec un certain nombre d’initiatives, dans un domaine clé de la coopération bilatérale avec l’Algérie en renforçant les liens dans l’éducation et la promotion de l’enseignement de la langue anglaise, pour laquelle il y a une énorme demande en Algérie», tout en soulignant  qu’elle travaille étroitement avec le British Council pour renforcer les liens entre les universités britanniques et algériennes afin d’améliorer et  favoriser l’enseignement et l’apprentissage de la langue anglaise pour laquelle il ya une énorme demande  en Algérie.
 
 Il existe plusieurs initiatives qui entre dans ce cadre, l’ambassadeur britannique et le ministre de l’enseignement supérieur ont convenu  le 30 mars dernier d’intensifier la coopération dans ce domaine.
 
Une table ronde entre le British Council et les chefs de département d’anglais des Universités Algériennes sera organisée bientôt à cet effet, en parallèle, le british Council poursuit son programme du soutien éducatif pour l’Algerie   en collaboration avec le ministère de l’éducation national. Deux cours de formation ont été dispensés à Batna en mars avec la participation de 120 professeurs, est-il rappelé dans le communiqué.
 
Le British Council a, d’autre part, tenu récemment son premier cours de formation pour les entrepreneurs qui ont l’intention de créer de nouveaux centres d’enseignement de l’anglais, avec son soutien, et à ce titre, l’ambassade britannique a annoncé que le premier centre qui a bénéficié de ce programme a ouvert ses portes à Oran.
 
Pour sa part, la société britannique Alligan ouvrira, un centre d’enseignement de l’anglais à Alger.
 
 La même source a indiqué que «les liens entre les universités britanniques et algériennes existent, mais nous pouvons réaliser beaucoup plus encore»,en affirmant que plus tard en avril le professeur Robert Pope, un académicien britannique de renom, effectuera  une visite à Oran et Sétif pour discuter avec les étudiants et le corps enseignant, des domaines de coopération possibles et pour donner des conférences sur les études de langue anglaise, a-t-il ajouté, afin d’encourager davantage les échanges bilatéraux.
 
 En outre une table ronde sera organisée en automne, par l’ambassadeur qui réunira les responsables de plusieurs universités algériennes et britanniques.
 
L’ambassade britannique  a exprimé sa satisfaction  concernant cette coopération, en se réjouissant : «Nous sommes certains que ceci est le début d’un programme à long terme et d’une collaboration universitaire fructueuse et enrichie».

O. Ouiza
Lu 1028 fois




Facebook
Rss
Twitter

+17
H: +19°
L: +10°
Alger
Lundi, 25 Mars
Prévisions sur 7 jours
Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam. Dim.
           
+22° +22° +21° +23° +24° +22°
+11° +11° +10° +14° +14° +

Pub avec texte

Téléchargez l'édition du jour en PDF


Vidéo dans l'Actualité