JO-2012 / Il a été honoré par le MJS, Makhloufi : «Les encouragements du public algérien dans les rues d’Alger m’a vraiment touché»

Jeudi 16 Août 2012

JO-2012 / Il a été honoré par le MJS, Makhloufi : «Les encouragements du public algérien dans les rues d’Alger m’a vraiment touché»
L’Athlète algérien, Taoufik Makhloufi, sacré champion olympique du 1500m lors des JO-2012 de Londres (27 juillet-12 août) a été honoré mardi soir à l’hôtel El Djazair par le ministre de la jeunesse et des sports Hachemi Djiar.
 
"Je n’arrive pas encore à réaliser ce qui m’arrive. Cette médaille n’a pas été facile à avoir, j’ai beaucoup travaillé pour la gagner. Je remercie tous ceux qui m’ont aidé notamment mes parents qui m’ont énormément soutenu", a déclaré l’unique médaillé d’or des JO de Londres.
 
Makhloufi (24 ans), est devenu nouveau Roi du 1500m, "épreuve reine" de l’athlétisme, après sa victoire en finale disputée mardi dernier au stade olympique de Londres, en réalisant un temps de 3min 34sec 08s devant l’Américain Leonel Manzano (3:34.79) et le Marocain Abdelaali Iguidir qui a réalisé (3 :35.13.). "C’est un authentique exploit.
 
Cette cérémonie est la moindre des choses qu’on peut offrir pour ce grand champion. Je te transmets les salutations et les encouragements du président de la République. Tu as montré la voie et j’espère que nos jeunes sportifs vont te suivre pour élever très haut le drapeau de l’Algérie", a souhaité M. Djiar.
 
Makhloufi a dominé la compétition du 1500m en s’imposant en finale comme lors des séries (1/4 et ½ finale) d’une manière spectaculaire, franchissant à chaque fois la ligne d’arrivée avec un grand écart sur ses concurrents, ce qui a fait de lui l’une des principales révélations des Olympiades de Londres. "Le potentiel existe en Algérie.
 
Certes, nous n’avons pas réussi après les années 90 à renouveler notre élite sportive ce qui s’est naturellement répercuté sur les résultats de nos athlètes lors des manifestations internationales", a ajouté le ministre de la jeunesse et des sports dans son message d’encouragement.
 
A son arrivée lundi à l’aéroport Houari Boumediène d’Alger avec le reste de la délégation sportive, l’homme qui procuré une énorme joie aux Algériens en ce mois sacré du Ramadhan a effectué un tour d’honneur en sillonnant les principales avenues de la Capitale et s’est offert un accueil triomphal réservé par les habitants d’Alger, au rythme de la zorna, sous les youyous des Algéroises fières de leur enfant qui a permis à l’emblème national de flotter au ciel de Londres et à l’hymne algérien Kassaman de retentir en terre anglaise.
 
"Les encouragements du public algérien dans les rues d’Alger m’a vraiment touché. Ce sont mes frères et mes sœurs qui m’ont applaudi hier (ndlr, lundi). Cette médaille leur appartient aussi", a dit Makhloufi avec une grande émotion.
 
Plusieurs personnalités sportives, politiques et artistiques ainsi que quelques membres de sa famille ont assisté à cette cérémonie et ont tenu à rendre hommage à celui qui a permis à l’Algérie de reprendre l’hégémonie sur le 1500m, considéré comme une spécialité maghrébine par excellence.
 
Le Marocain Said Aouita a dominé l’épreuve reine durant une décennie, avant d’être détrôné par le champion algérien Noureddine Morceli qui a lui aussi plané pendant les années 90 sur cette spécialité.
 
Un autre athlète du Royaume chérifien, Hichem El Guerroudi, a repris le relais en dominant à son tour le 1500m et en établissant un nouveau record du monde (3m 26sec 00s) dont il détient jusqu’ à ce jour.
 
L’Algérie qui a pris part à ce rendez-vous mondial avec 39 athlètes dont l’équipe féminine de volley-ball, a réussi à entrer au club des pays médaillés de ces Olympiades grâce à la seule médaille en vermeil glanée par l’enfant de Souk Ahras.

APS
Lu 168 fois




Facebook
Rss
Twitter

+17
H: +19°
L: +10°
Alger
Lundi, 25 Mars
Prévisions sur 7 jours
Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam. Dim.
           
+22° +22° +21° +23° +24° +22°
+11° +11° +10° +14° +14° +

Pub avec texte

Téléchargez l'édition du jour en PDF


Vidéo dans l'Actualité