Jeux Paralympiques de Londres : 32 athlètes dans trois disciplines représenteront l’Algérie

Jeudi 16 Août 2012

Jeux Paralympiques de Londres : 32 athlètes dans trois disciplines représenteront l’Algérie
Le handisport algérien sera représenté aux Jeux Paralympiques de Londres (27 août-09 septembre) par trente deux (32) athlètes dont l’équipe de Goal-ball (six joueurs), qui concourront dans trois disciplines, avec pour mission de réaliser un maximum de podiums et essayer d’améliorer les performances des participations antérieures.
 
"Toutes les conditions ont été réunies afin que nos athlètes, sélectionnés grâce aux minima, garantissent une bonne représentativité du handisport algérien et faire honneur au pays", a déclaré le président de la Fédération algérienne handisport (FAH), M. Sid Ahmed El-Asri, lors de la conférence de presse tenue, mardi au siège du Comité olympique Algérien (COA), précisant que les meilleurs athlètes ont été retenus, selon les critères de sélections imposées par l’IPC (Comité Paralympique international).
 
Les 64 personnes (athlètes, encadrement technique, médical, administratif et autres) que compte la délégation algérienne, rallieront la capitale britannique, le 22 août, et seront de retour le 11 septembre.
 
Au cours de cette conférence, à laquelle ont assisté également le Directeur technique national (DTN), Mouloud Debiane et le secrétaire général (SG), Mokhtar Gouasmi, le présidé de la FAH a expliqué que les différentes sélections nationales ont bénéficié d’une très bonne préparation, entrecoupée par une participation à plusieurs tournois et compétitions relevés.
 
"On a essayé d’octroyer les meilleurs moyens possibles pour que nos athlètes se préparent à cet évènement. Ils ont été bien entourés et encadrés sur tous les plans. Il nous reste maintenant à les voire à l’œuvre et on attend d’eux qu’ils fassent honneur à leur pays comme ils l’ont à chaque fois prouvé", a indiqué M. El-Asri.
 
Interrogé sur les pronostics émis par sa structure et les objectifs assignés aux athlètes algériens, l’orateur  a affirmé : "Moi, je suis réaliste et je ne parle que de l’or, car c’est la couleur qui fait classer les pays. A Pékin 2008, nos athlètes ont réussi quatre or, donc automatiquement, on va essayer de faire mieux et permettre aussi aux athlètes d’améliorer leurs performances".
 
Pour sa part, le DTN, Mouloud Debiane a insisté sur le fait que sur les 23 athlètes devant prendre part aux épreuves d’athlétisme, sept d’entre eux sont des nouveaux et participent pour la première fois à des Jeux Paralympiques. « Durant tous les tests qu’on leur a fait subir, les athlètes ont confirmé leurs performances qui sont d’un niveau mondial. Je souhaite qu’ils soient au meilleur de leur forme lors des Jeux Paralympiques », a souligné Debiane.
 
A Londres, l’Algérie sera représentée par 23 athlètes (athlétisme) dont six filles, 03 en judo (dont une fille) et l’équipe de goal-ball, championne d’Afrique en titre. Répondant aux questions des journalistes présents, le président de la FAH a soulevé le problème de l’équipement sportif destiné à la délégation, et qui a constitué un grand souci pour les responsables de la fédération.
 
" Vous savez depuis les jeux de Barcelone (1992), c’est le COA qui prenait en charge ce volet qui a son poids, au même titre que les valides. Mais, aujourd’hui, ce n’est pas le cas, puisque cette structure était dans l’incapacité de répondre à nos besoins. On a été contraint de chercher ailleurs par nos propres moyens", a regretté M. El-Asri.
 
Plusieurs autres volets ont été au centre de la conférence, dont la classification des athlètes avant le début des jeux, le dopage, les primes pour athlètes médaillés, entre autres. "Les volets techniques (classification et dopage), la fédération a pris les devants, en faisant passer des tests inopinés à nos athlètes, avec la collaboration de la commission médicale du COA, alors que la classification reste toujours un problème pour tous les comités paralympiques, c’est une affaire de compétence et de coulisse surtout", a expliqué le directeur technique national.
 
"Pour les récompenses attribuées aux athlètes médaillés, à part celles de l’Etat, on a rien pour à l’heure actuelle. On avait espéré que le COA, comme dans le passé, pense aux athlètes handisports, lors de la signature des conventions avec ses partenaires", a fait remarquer le président de la FAH.

APS
Lu 209 fois




Facebook
Rss
Twitter

+17
H: +19°
L: +10°
Alger
Lundi, 25 Mars
Prévisions sur 7 jours
Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam. Dim.
           
+22° +22° +21° +23° +24° +22°
+11° +11° +10° +14° +14° +

Pub avec texte

Téléchargez l'édition du jour en PDF


Vidéo dans l'Actualité