L'actualité
Facebook
Twitter

A défaut de Vérité, on évitera le mensonge.

L’hécatombe continue sur nos routes : 71 morts et 1255 blessés en une semaine

Jeudi 16 Août 2012

L’hécatombe continue sur nos routes : 71 morts et 1255 blessés en une semaine
Quelques 71 personnes ont trouvé la mort et 1255 autres ont été blessées dans 627 accidents de la route du 7 au 13 août à travers le territoire national, a indiqué hier le bilan hebdomadaire des services de la Gendarmerie nationale.
 
Le nombre d’accidents a diminué de 22, et celui des victimes de 27 par rapport aux chiffres de la semaine précédente, alors que celui des blessés a augmenté de 45, précise la même source. La wilaya Oran occupe la première position de par le nombre d’accidents (30) suivie de Sétif (29) et de Médéa (28).
 
Durant la journée du lundi, treize (13) personnes ont trouvé la mort et 75 autres ont été blessées dans 37 accidents de la circulation survenus à travers 20 wilayas du pays.
 
Les accidents les plus mortels se sont produits dans les wilayas de Tiaret et Oum El-Bouaghi (3 morts chacune), Aïn Temouchent (2), alors que Tlemcen, Saïda, Béchar, Batna et Sétif ont, chacune, enregistré un mort, précise la même source.
 
L’accident le plus grave s’est produit à 15H45 sur la RN.10 reliant Aïn Beida à Meskiana, à hauteur du village Aïn Ferhat, commune de Zorg (Oum El Bouaghi), a-t-on indiqué.
 
"En voulant éviter un camion semi-remorque dont le conducteur a effectué une manœuvre dangereuse, le chauffeur d’un véhicule de marque Dacia Logan a perdu le contrôle de son moyen de locomotion qui a percuté à l’arrière un véhicule de marque Peugeot 406, qui le précédait", explique la Gendarmerie nationale.
 
Cet accident a occasionné le décès de trois (3) personnes et la blessure de trois autres qui ont été évacuées sur les hôpitaux d’Aïn Beida et Constantine, ajoute-t-on de même source. Ces accidents ont également engendré des dégâts matériels «importants» à 50 moyens de locomotion impliqués, a-t-on conclu.
 
Ces accidents sont causés principalement par l’excès de vitesse, les dépassements dangereux et la nonchalance des piétons, ajoute la même source.

Z.R.
Lu 302 fois






Pub avec texte