L'actualité
Facebook
Twitter

A défaut de Vérité, on évitera le mensonge.

Législatives/ Benyounes à partir de Médéa : «Nous devons être présents en force le 4 mai»

Mercredi 19 Avril 2017

​Le secrétaire général du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounes, a appelé mardi à Médéa les Algériens à se déplacer en "force" le jour du scrutin législatif du 4 mai prochain et à saisir cette "ultime occasion" pour opérer un "grand changement".


S’exprimant à l’occasion d’un meeting électoral organisé à la maison de jeunes de la ville de Chellalet-El-Adhaoura, à 100 km à l’est de Médéa, Benyounes a indiqué qu’un vote massif et en faveur des candidats du changement est la "meilleure réponse aux appels au boycott et à l’abstention", avertissant l’assistance quant aux conséquences d’une faible participation à ces élections.
«Nous devons être présents en force le 4 mai prochain et exprimer nos choix en toute liberté et conscience car rien ne peut prédire ce que sera demain, en cas d’une faible mobilisation des électeurs», a lancé le SG du MPA à l’adresse de l’assistance.
La voie des urnes est la «solution idoine pour sortir le pays de sa crise», a-t-il soutenu, affirmant que les élections du 4 Mai constituent la «meilleure parade aux visées inavouées de ceux qui veulent provoquer le chaos dans le pays».
Commentant le déroulement de la présente campagne pour les Législatives, qui boucle sa dixième journée, le SG du MPA a dénoncé les propos jugés tendancieux de certaines formations politiques qui «se proclament déjà vainqueur de ce scrutin», selon lui.
Il a regretté que de grandes formations politiques affichent en public de tels propos et déclarent ne pas reconnaitre les résultats du prochain scrutin, dans le cas où ils obtiendraient moins de 40 % des sièges à la future Assemblée populaire nationale.

Redacteur En chef
Lu 21 fois






Pub avec texte