Les banlieues d’Alger : Sur fond de modernisation

Mardi 24 Juillet 2012

Plusieurs communes de la capitale sont dotées, ces derniers temps, de projets de viabilisation des sites peuplés, afin d’améliorer le cadre de vie des habitants, qui ont longtemps souffert du manque de commodités malgré leur proximité de la capitale.


Les banlieues d’Alger : Sur fond de modernisation
Si les villes et villages relevant de la circonscription de Baraki ont connu une reconstruction importante dissipant, tant soit peu, les affres de violence  destructive, c’est autour des citoyens d’El-Harrach de goûter à de telles commodités.
 
Si bien que maintes réalisations urbaines sont réalisées, et bien d’autres sont en cours de réalisation, à travers la commune de l’Ex-Maison Carrée. Ses habitants estimés à plus de 150 mille âmes n’héritent de l’ère coloniale que les beaux jours d’Oued El-Harrach qui était ouvert à la baignade. Un rêve, qui pourtant, ne semble pas découler de l’antiquité, car un projet gigantesque vient d’être annoncé par les pouvoirs publics, en vue de l’assainissement et la réhabilitation de cette rivière, source de pollution qui a rendu l’endroit invivable pendant de longues années.
 
D’abord ,les citoyens des  trois caves ,près de 12.000 habitants avouent que leur cadre de vie a beaucoup changé  en  mieux ces dernières années : « Nos maisons sont raccordées aux divers réseaux, l’éclairage public mis en place nous évite les dangers d’insécurité ayant régné avant 2000. Nous pouvons également faire nos courses à partir du marché de proximité comme nous nous déplaçons aisément vers le chef-lieu de la commune et vers le reste des communes de la capitale, grâce à des bus, au train ainsi qu’à travers le tramway», énumère un membre du comité de quartier.
 
Presque la même satisfaction est exprimée par des jeunes du site de Kourifa lequel a bénéficié en 2009 d’un programme de réhabilitation. «Ce sont pratiquement les sites qui étaient les plus défavorisés dans notre commune, lesquels pour les viabiliser, il a fallu mener un combat « de proximité » entre élus et l’exécutif qui, à son tour, fait un immense effort pour décrocher l’aval de la wilaya d’Alger quant à l’inscription d’ambitieuses opérations concernant spécialement les infrastructures de base . » Résume le vice-président du de l’APC d’El-Harrach le parcours de développement local, soulignant en outre que le renouvellement des espaces de commerce, de santé et de la formation professionnelle a aussi constitué un axe principal dans ce développement et aménagement du territoire de la commune qui abrite le siége de la circonscription administrative englobant quatre communes de forte croissance démographique.
 
Pour le reste, de nouveaux espaces verts et de sports sont  constatés dans maints endroits tels SidiM’Barek, Malika Gaid et la rue d’Alger. Le site de Boumati, où  est implanté le marché nouvellement réhabilité, connait, lui, une vaste opération d’embellissement qui prête à jouir de scènes, qui renseignent en effet sur « une modernisation, qui fera de cette historique commune une partie enviable dans le projet de l’aménagement de la baie d’Alger lancé dernièrement.» Espère un cadre de l’APC d’El-Harrach. De même, des projets sont lancés à Bab Ezzouar, visant la multiplication d’espaces verts, qui ont été réclamés aussi bien par les élus que par les citadins de ce grand centre urbain, doté de centres de commerce des plus sophistiqués.

Hamid.E
Lu 278 fois




Facebook
Rss
Twitter

+17
H: +19°
L: +10°
Alger
Lundi, 25 Mars
Prévisions sur 7 jours
Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam. Dim.
           
+22° +22° +21° +23° +24° +22°
+11° +11° +10° +14° +14° +

Pub avec texte

Téléchargez l'édition du jour en PDF


Vidéo dans l'Actualité