L'actualité
Facebook
Twitter

A défaut de Vérité, on évitera le mensonge.

Ligue des champions (phase de poules) / EST – ASO (demain à 22h) : Les Chélifiens défient le tenant du titre

Jeudi 19 Juillet 2012

Le représentant algérien en Ligue des champions africaine, l’ASO Chlef, qui a raté son entrée en lice dans la phase de poules en concédant une défaite à domicile contre l’ES Sahel (Tunisie) 0-1, aura une mission difficile demain (22h00) au stade de Radès. En effet, la bande à Rachid Belhout affrontera un autre ogre du football tunisien et continentale, en l’occurrence l’ES Tunis, pour le compte de la deuxième journée de l’épreuve.


Ligue des champions (phase de poules) / EST – ASO (demain à 22h) : Les Chélifiens défient le tenant du titre
A pied d’œuvre dans la capitale tunisienne depuis lundi, la formation chélifienne tentera de réussir un exploit face au champion d’Afrique en titre, ce qui n’est guère une sinécure pour les coéquipiers de Messaoud. D’ailleurs, certains spécialistes jugent que les chances des Chélifiens sont minimes dans cette confrontation, même si le football n’est pas une science exacte.
 
Tout l’entourage de l’ASO (dirigeants, staff technique, joueurs et supporters) est  conscient de la délicatesse de la mission, mais cela ne l’empêche pas d’y croire à un éventuel sursaut d’orgueil de son équipe qui n’aura rien à perdre sachant  qu’elle n’aura pas de calcul à faire après le premier revers concédé à domicile devant les Tunisiens de l’Etoile du Sahel.
 
Toutefois, le fait de récupérer l’ensemble de ses joueurs en prévision de cette empoignade, met les Lions du Chéliff dans de meilleures dispositions, comparativement à la première rencontre contre l’ES Sahel, où les Chélifiens avaient enregistré les absences de deux pièces maîtresses à savoir Samir Zaoui et Samir Zazou.
 
Le retour de ces deux défenseurs donnera sans aucun doute une meilleure assise au compartiment défensif appelé, d’après certaines données, à subir le poids de la rencontre. Ainsi, pour mieux s’armer aussi afin d’y faire faire à la redoutable machine espérantiste, Belhout a axé également son travail sur l’aspect psychologique qui est déterminant dans ce genre de rencontre.
 
Le coach chélifien ne cesse de booster ses joueurs en leur rappelant à chaque fois  qu’ils sont capables de rééditer le scénario du match contre les Congolais de Vita Club, quand ils avaient réussi, dans un tour précédent, à renverser la vapeur en damant le pion à leur adversaire chez lui (2-3), après s’être contentés d’un match nul à domicile à l’aller (1-1).
 
Les Chélifiens sont donc dos au mur et il va falloir à tout prix éviter un autre revers s’ils ne veulent pas connaître la déconfiture avant terme dans cette phase des poules. Pour leur part, les Tunisois sous la conduite de l’ancien international Nabil Maâloul, ne veulent sûrement pas rater cette aubaine pour confirmer leur nette détermination à garder leur trophée africain. L’ES Tunis, qui a débuté en force cette phase de poules en allant imposer sa loi sur le terrain des Nigérians de Sunshine Stars (victoire 0-2), lors de la première journée, ne veut en aucun cas laisser passer cette occasion de jouer à domicile pour conforter sa position en tête du classement.
 
Le report du départ vers l’étranger de leurs deux vedettes, Youcef Mssakni et Yannick N’djeng, traduit du reste, les ambitions de la direction du club de remporter la Ligue des champions pour la deuxième fois d’affilée. Notons enfin que la partie pour laquelle seulement 15.000 tickets ont été mis en vente, sera dirigée par l’arbitre marocain Bouchaib El Ahrach. Il sera assisté de ses compatriotes Redouane Achik et Mimouni Bekkali.

B. Khaldoune
Lu 213 fois






Pub avec texte