L'actualité
Facebook
Twitter

A défaut de Vérité, on évitera le mensonge.

Modernisation d'Air Algérie : Talaï annonce une nouvelle feuille de route

Jeudi 16 Mars 2017

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaâ Talaï a annoncé avant-hier mardi qu’une feuille de route comportant des objectifs pour la modernisation d'Air Algérie a été tracée.


S’exprimant en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Aïn Defla, Talaï a précisé que l'opération de modernisation accorde un intérêt accru notamment aux «volets liés à la gestion» et à «la maintenance», a-t-il expliqué, ajoutant qu'au regard de «sa dimension, de son passé et des «missions qui lui sont dévolues, Air Algérie est une grande compagnie».
Battant en brèches la thèse de la privatisation de la compagnie, il a affirmé que la finalité du programme de modernisation est de faire en sorte que le passager puisse voyager dans les «meilleures conditions de confort et de sécurité».
Affirmant, par ailleurs, que les transports ferroviaire et routier jouent un grand rôle dans le développement du pays, il a noté que certains projets «peinent» à arriver à leur terme en raison notamment de problèmes liés à l’expropriation.
Talaï a fait savoir que les anciens trains seront rénovés, faisant état de nouvelles acquisitions en voie de réception, affirmant que les travaux des projets qui ont été lancés dans le domaine du transport ou celui des travaux publics seront poursuivis, signalant que leur réception se fera dans les délais préalablement fixés.
S’agissant des projets touchés par le gel, il a précisé que ceux d’entre eux dont l’utilité économique est avérée  seront relancés à l’inverse de ceux de "seconde importance" dont le lancement est tributaire de l’amélioration de la situation financière du pays.
Dans la commune d’Aïn Soltane où il s’était rendu au début de sa visite, le ministre a notamment inspecté les travaux de réalisation du dédoublement de la ligne ferroviaire El Affroun (Blida)- Khémis Milana (Aïn Defla) s’étendant sur une distance de 56 km et dont l’avancement des travaux a dépassé les 60%.
Tout en relevant que cette ligne est une partie importante de la rocade nord compte tenu du fait qu’elle traverse trois wilayas (Blida, Aïn Defla et Tipasa), il a mis l’accent sur la nécessité de sa réception "durant l’année 2018".
 

Par S. O.
Lu 61 fois






Pub avec texte