L'actualité
Facebook
Twitter

A défaut de Vérité, on évitera le mensonge.

Mohamed Aissa l’a annoncé : Révision prochain du système d’enseignement du Coran

Lundi 19 Juin 2017

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, a annoncé samedi à Alger que le système d'enseignement du Coran serait "actualisé" dès la prochaine rentrée sociale.


Dans une allocution à l'ouverture de la 14e édition du Prix international d'Alger de récitation, de psalmodie et d'exégèse du Coran, M. Aissa a précisé que le système d'enseignement du Saint Coran serait actualisé dès la prochaine rentrée sociale à la faveur de la révision des programmes d'enseignement coranique.
Le  ministre a rappelé la création de la Fondation "Al Asr", chargée de l'impression, de l'édition et de la distribution du Saint Coran, soulignant que le président de la République avait "ordonné" de faciliter la réalisation d'écoles coraniques supervisées par le ministère des Affaires religieuses dans le cadre d'un système d'enseignement coranique intégré.
Le ministre a ajouté dans ce sens que les lois de la Républiques permettaient aux "diplômés des écoles coraniques et zaouias de rejoindre les instituts de formation des imams et guides religieux, ajoutant que ces derniers jouissaient de la même importance accordée au bacheliers.
Dans une déclaration à la presse en marge de l'ouverture de la 14e édition du Prix international d'Alger de récitation, de psalmodie et d'exégèse du Saint Coran, le ministre a révélé que le chevalier de l'Algérie dans ce concours était un jeune étudiant en chirurgie dentaire qui a dignement représenté l'Algérie à plusieurs manifestations.
Concernant le don de zakat el fitr en nature ou en espèce, M. Mohamed Aissa a fait savoir qu'il était préférable de donner la zakat en nature, exprimant sa satisfaction quant au déroulement des prières nocturnes (tarawih) durant ce mois de Ramadhan.

Redacteur En chef
Lu 62 fois






Pub avec texte