Opération de ratissage à Boumerdès : Deux terroristes dont un émir abattus par les services de sécurité

Jeudi 19 Juillet 2012

Opération de ratissage à Boumerdès : Deux terroristes dont un émir abattus par les services de sécurité
La lutte contre le terrorisme se poursuit. En effet, une vaste opération de ratissage a été menée par les forces de l’armée nationale en collaboration avec les brigades de lutte contre le terrorisme de la police et de la gendarmerie nationale notamment dans  trois wilayas où quelques éléments de l’Aqmi continuent à activer à savoir dans les maquis de Tizi-Ouzou, Bouira et Boumerdès.
 
Deux terroristes ont été éliminés dans la nuit de mardi à mercredi dans la localité de Legata, dans la wilaya de Boumerdes à 70 Km à l’Est d’Alger, ont annoncé hier les services de sécurité, cités par l’agence APS.
 
Ces deux terroristes été abattus au lieu dit Koudiat Laâras dans une embuscade tendue par une patrouille de l’armée, informée précédemment de leur déplacement à bord d’un véhicule, ajoutent les mêmes sources qui précisent que des armes ont été récupérées.
 
L’un des membres du groupe, Tadjer Zoheir, 28 ans, surnommé El Hambala est un émir en charge de la planification des actions terroristes dans le triangle Zemmouri-Thenia- Bordj Menaiel-Legata dans la préfecture de Boumerdes. Objet de plusieurs condamnations à la peine capitale par la Cour criminelle de Boumerdes, Zoheir Tadjer est impliqué dans plusieurs attentats dont la cible était les forces de sécurité. Le corps du deuxième terroriste est en cours d’identification, ajoutent les mêmes sources.
 
Rappelons qu’avant-hier, les forces de police de la daïra d’Azzefoun, une localité côtière située à une soixantaine de km au nord de Tizi-Ouzou, ont repoussé une attaque terroriste qui a ciblé leur célibatorium.
 
«Des terroristes, qui étaient postés sur une colline en amont du célibatorium, ont attaqué cette infrastructure, mitoyenne du siège de la sûreté de daïra, avec mortiers artisanaux, l’atteignant avec deux obus, sans causer de gros dégâts matériels, mais blessant légèrement le chef de la sûreté de daïra et deux autres policier », a précisé une source sécuritaire.
 
Aussitôt l’attaque repoussée, les forces de sécurité ont lancé une « vaste opération de recherche » pour mettre hors d’état de nuire les auteurs de cette attaque, a-t-on souligné.
 
Le 15 juin dernier, une attaque terroriste qui avait ciblé la sûreté de daïra des Ouacifs avait été également repoussée par les forces de police.
 
Quatre jours plus tard, 9 terroristes du groupe auteur de cette attaque avaient été éliminés par les forces de sécurité.
 
Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia, avait déclaré juillet courant à Tizi-Ouzou que « ces attaques surprises sont difficiles à prévoir mais peuvent être mises en échec grâce au renseignement, la vigilance et la formation des policiers ».

Z.R.
Lu 165 fois




Facebook | © icondock.com
Rss | © icondock.com
Twitter | © icondock.com

+17
H: +19°
L: +10°
Alger
Lundi, 25 Mars
Prévisions sur 7 jours
Mar. Mer. Jeu. Ven. Sam. Dim.
           
+22° +22° +21° +23° +24° +22°
+11° +11° +10° +14° +14° +

Pub avec texte

Téléchargez l'édition du jour en PDF


Vidéo dans l'Actualité