L'actualité
Facebook
Twitter

A défaut de Vérité, on évitera le mensonge.

Solidarité : Près de 2 millions de "couffins du Ramadhan" distribués

Mercredi 21 Juin 2017

Près de deux millions de "couffins de Ramadhan" ont été distribués par les collectivités locales durant le mois sacré, a annoncé lundi à Tipasa le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui.


Dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite de travail dans la wilaya, M. Bedoui a souligné que les efforts consentis, durant ce mois de Ramadhan, ont permis la distribution de 1,8 million de couffins à des familles nécessiteuses et déshéritées, louant une opération qui, selon lui, mériterait encouragement.
Cet acte de solidarité a mobilisé tant les dispositifs de l’Etat que les bienfaiteurs, a-t-il relevé.
Lors de cette visite de travail qui l’a conduit dans la wilaya de Tipasa, le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire s'est notamment enquis de la mise en œuvre des instructions de la tutelle visant à garantir une bonne saison estivale.
Par ailleurs, Noureddine Bedoui, a réitéré l’accueil cordial de l’Algérie aux réfugiés de différentes nationalités africaines ainsi que leur prise en charge dans le respect des droits humains et des chartes internationales dans le domaine, soulignant qu'un fichier national est en cours de préparation en vue de leur recensement.
A une question relative au grand nombre de migrants africains en Algérie, le ministre a rétorqué que l’Algérie considère ces réfugiés, venant de pays en butte à des conditions difficiles, comme étant des invités qu’il faut prendre en charge au plan médical, social et psychologique, individuellement et en groupes.
Certains pays d’Afrique vivent dans des conditions difficiles à l’origine de la hausse du nombre des réfugiés, a ajouté M.Bedoui, soulignant la préoccupation du Gouvernement algérien et son suivi minutieux de cette situation, notamment concernant les enfants et les femmes.
S’agissant de l’évacuation de ces migrants vers leur pays d’origine, il a signalé la réalisation auparavant d’opérations ayant permis le retour de ressortissants nigériens vers leur pays, faisant état de la poursuite des procédures en coordination avec les pays d’origine concernés, dans le respect des droits humains.
Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a révélé, à l’occasion, la préparation, en cours, d’un fichier national pour recenser le nombre de migrants africains, de même que leur situation.
Il a signalé, en outre, la possibilité de leur emploi dans des chantiers de construction, entre autres, considérant que l’Algérie a un besoin de main-d’œuvre dans certains domaines.

Redacteur En chef
Lu 86 fois






Pub avec texte