L'actualité
Facebook
Twitter

A défaut de Vérité, on évitera le mensonge.

Tramway de Constantine : Des réparations imprévues sans effet sur les délais de livraison

Jeudi 19 Juillet 2012

Tramway de Constantine : Des réparations imprévues sans effet sur les délais de livraison
Des imperfections constatées sur une partie de la plateforme du futur tramway de Constantine "font l’objet d’un chantier de réparation qui sera sans conséquences sur le délai de livraison de ce projet structurant", a indiqué mardi le directeur des Transports.Les fissures récemment apparues sur un tronçon d’une centaine de mètres situé sur le site de Zerzara, non loin de la station terminale prévue à la cité Zouaghi Slimane seront "réparées dans les plus brefs délais par l’entreprise italienne chargée de la réalisation de ce projet", a souligné Farid Khlifi.
 
Le chantier de réalisation du tramway ne sera "nullement pénalisé par cet imprévu", a assuré le même responsable, sans donner d’autres détails sur les raisons de ces défauts qui viennent d’apparaître sur une partie du tracé sensé être achevé et qui n’attendait plus que la mise en fonction du tramway.
 
Les rails et les poteaux électriques posés sur la zone affectée ont été démolis pour permettre un meilleur traitement du sol, a indiqué un responsable de l’entreprise de réalisation qui a assuré que les travaux sont en cours pour la reconstruction d’une nouvelle plateforme.
 
Selon le directeur des Transports, les travaux de réalisation du tracé du tramway allant du quartier de la Soummam à proximité du parc de la wilaya jusqu’à la cité Zouaghi "tirent à leurs fin et seront incessamment réceptionnés pour permettre d’effectuer les essais techniques essentiels".
 
La partie du tracé située entre la direction du cadastre à proximité de la mosquée Emir Abdelmalek et la station de départ de Benabdelmalek Ramdane sera réceptionnée par tranche au fur et à mesure de l’achèvement des travaux, a-t-on souligné à la direction des Transports, précisant que les travaux sur cette partie du chantier avancent à un rythme "accéléré". Un planning d’action sera adopté à l’occasion du mois sacré de Ramadhan pour s’adapter aux impératives de ce mois de jeûne.

Vers le retour des calèches dans la ville

Les calèches feront leur retour dans la ville de Constantine à la faveur d’un projet élaboré par la direction du Tourisme, a indiqué mardi son directeur, Hassane Lebad.
 
Le projet a reçu l’aval de la direction des Transports sur la base d’une fiche technique définissant l’itinéraire des futurs fiacres, dont le point de départ sera la cité Bab El Kantara et le terminus, le pont de Sidi M’cid en passant par le pont du Sidi Rached et le centre-ville, a précisé le même responsable.
 
Dix jeunes ont déjà manifesté leur intérêt pour cette activité, a affirmé M. Lebad qui a estimé à un million de dinars le coût d’une calèche avec la possibilité d’accès à des crédits bancaires avec l’aide de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej) dont les responsables ont affirmé leur disponibilité à soutenir ce projet.
 
Le projet vise à restituer à l’antique Cirta un moyen de transport rustique qui faisait son charme, et lui rendre "un argument touristique" qu’elle avait perdu depuis de longues décennies. Les plus âgés parmi les constantinois se souviennent des calèches qui parcouraient la ville des ponts jusqu’au début des années 1970.

Lu 147 fois






Pub avec texte